Le bleu de tes yeux de Mary Higgins Clark


Auteur : Mary Higgins Clark

Genre : Policier

Format : Papier

Date de parution : 1 avril 2014

Edition : 

Plume_envol_fRésumé Plume_envol

« Toi, dis à ta mère qu’elle est la prochaine.

Puis ce sera ton tour… »

Cela fait désormais cinq ans que le petit Timmy vit sous la menace du tueur qui a abattu froidement son père devant lui. Est-ce dans l’espoir de retrouver la trace de l’assassin que sa mère Laurie, célèbre productrice télé, lance une série choc sur les cold cases ? Le premier épisode revient sur l’affaire du « Gala des Lauréates » : il y a vingt ans, la mondaine Betsy Powell et son mari organisaient une grande soirée en l’honneur du diplôme de leur fille et de ses trois amies. La nuit même, Betsy mourrait étouffée… Réunis pour la première fois, les acteurs du drame s’apprêtent à reconstituer la scène du crime dans un climat de suspicion générale. Surexposée médiatiquement, Laurie ne risque-t-elle pas d’attirer l’attention de l’inconnu qui a juré de la tuer ?

Plume_envol_fMon avisPlume_envol

La menace qui pèse sur Laurie est pour moi une intrigue secondaire. Elle est là pour donner l’ambiance et justifier l’idée d’émission qu’elle propose à son chef. Cette émission consiste à revenir sur des dossiers classés. Pour moi, la véritable intrigue concerne le meurtre de Betsy Powell. Et la menace qui pèse sur Laurie est là pour augmenter le suspense. Au fur et à mesure de la lecture, nous découvrons que chacune des personnes présentes ce soir là, il y a vingt ans, avait une raison de vouloir la mort de Betsy Powell. Or, une seule est passée à l’action. Se sachant proche de la fin, son mari, Robert Powell, accepte de participer à l’émission que lui propose Laurie Moran et va grandement participer aux frais proposés à chacune des lauréates pour leur participation à cet émission.

Les chapitres jonglent entre les différents personnages. Nous y découvrons leur pensées, leurs secrets, mais sans pour autant tout révéler avant la fin. Une fin pour laquelle deux meurtres vont être résolus.

 

Pour ma part, ce n’est pas le meilleur Mary Higgins Clark. C’est juste un roman policier passable qui se lit facilement. Trop de personnages, trop d’intrigues et cette menace sur Laurie qui est trop présente et lorsque j’ai su le mobile du tueur aux yeux bleus, je me suis vraiment dit que c’était un peu trop tiré par les cheveux. Peu crédible.

Ma Note : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *